FrostBoss® cares about your online experience. To enhance your visit, we use cookies for personalised ad content. By clicking "Accept," you consent to the use of cookies for ad personalisation.

Témoignage Client

Lutte contre le gel en Central Otago, Nouvelle-Zélande

FrostBoss
5 Minutes

Lutte contre le gel en Central Otago, Nouvelle-Zélande.

Les gelées de printemps ont été difficiles pour les viticulteurs en Central Otago, Nouvelle-Zélande. Avec des conditions difficiles et plusieurs épisodes de gel au cours de la saison, deux producteurs locaux expliquent comment leurs tours antigel FrostBoss® les aident à travers cette saison.

Timbo Deaker est impliqué dans l’industrie du vin depuis 1992. Aujourd’hui directeur des opérations à Viticultura, il s’y connait en matière de protection contre le gel. Il dirige plusieurs vignobles en Central et North Otago. Lorsqu’il lutte contre le gel, Timbo utilise 80% de tours antigel (gérant environ 25 d’entre elles) et 20% d’aspersion, là où il n’y a pas de couche d’inversion disponible pour que les tours fassent descendre l’air plus chaud sur les vignes. Cependant, la difficulté avec l’aspersion est la pénurie d’eau et les réglementations dans la région.

Pour Timbo, la saison des gelées de printemps s’étant du 5 octobre au 5 décembre. En termes de gestion, il y a une période de 6 semaines de garde toute la nuit. Il explique que « la lutte contre le gel est un moment communautaire de l’année. Tu peux voir les phares des voitures dans la vallée, tout le monde est debout ensemble et s’y met ». Pour l’aider à rester éveillé, son carburant pour lutter contre le gel « ce sont les chocolats Whittakers et un scocth single malt ». « Sur ces 15 dernières années, le jour le plus froid a été la date maudite du 27 novembre ». Timbo et son équipe espèrent que ce ne sera pas le cas cette année, mais ils sont toujours prêts à faire face à cette éventualité. Quand on lui demande ce qu’il aime le plus, il répond que ce sont les SMS d’alerte qu’il reçoit quand les températures sont tombées sous un certain niveau, cela l’aide à se préparer pour une nuit de gel.

Two Paddocks « The Last Chance » Vineyard, Alexandra en Central Otago, Nouvelle-Zélande.

Quant à Alan Peters-Oswald, Viticulteur à Nanny Goat Vineyard il adopte une approche plus détendue de la lutte contre le gel. Il est basé à Queensbury, une petite sous-région située entre Cromwell et Luggate. Il possède quatre tours antigel qui protègent approximativement 20 hectares de vignoble. Elles sont toutes équipées de 5 pales car il est respectueux de ces voisins et souhaite réduire les nuisances sonores.

Au cours de cette saison, seulement deux des quatre tours antigel FrostBoss® ont été utilisées, car les deux autres ont été installées sur des parcelles nouvellement plantées. Heureusement, il dit qu’il ne les a utilisées que cinq fois cette saison. Mais il est prêt à les utiliser à nouveau dans les semaines à venir. Alan utilise la fonction AutoStart/StopTM qui permet aux tours antigel de se mettre en marche automatiquement à une température donnée. Avant une gelée, il vérifie que les réservoirs à carburant sont pleins et il déplace les capteurs de température dans les zones les plus froides du vignoble afin de s’assurer une protection complète en cas de vague de froid.

Les tours antigel FrostBoss® sont fabriquées en Nouvelle-Zélande, elles protègent une large gamme de cultures, incluant les raisins, les cerises, les pommes et les kiwis.